Que recherchez-vous ?

Afin de diminuer les quantités de végétaux dans les déchèteries et de promouvoir le recyclage du broyat, le Syndicat Pic et Etang met en place un dispositif de soutien à la location ou à l’achat de broyeur à végétaux pour les particuliers et associations.

À quoi ça sert ?

Aujourd’hui, ce sont plus de 34 000 tonnes de déchets végétaux qui sont traitées dans les déchèteries du territoire du Syndicat chaque année. Pour réduire le volume de ces apports, le Syndicat Pic et Etang vous propose une aide financière pour l’achat ou la location d’un broyeur à végétaux.

 

Il vous permettra de broyer vos végétaux à domicile et d’en tirer des bénéfices. En effet, le broyat peut être recyclé en tant que paillage dans votre jardin, ce qui va permettre de limiter l’évaporation de l’eau de votre sol et par la même occasion l’enrichir. Il peut également être utilisé en substrat dans votre composteur, si vous en possédez un.

 

Aujourd’hui, ce sont plus de 34 000 tonnes de déchets végétaux qui sont traitées dans les déchèteries du territoire du Syndicat chaque année. Pour réduire le volume de ces apports, le Syndicat Pic et Etang vous propose une aide financière pour l’achat ou la location d’un broyeur à végétaux.

Il vous permettra de broyer vos végétaux à domicile et d’en tirer des bénéfices. En effet, le broyat peut être recyclé en tant que paillage dans votre jardin, ce qui va permettre de limiter l’évaporation de l’eau de votre sol et par la même occasion l’enrichir. Il peut également être utilisé en substrat dans votre composteur, si vous en possédez un.

Comment bénéficier de l’aide ?

Pour bénéficier de l’aide financière proposée par le Syndicat, vous devez :

  • être un particulier résidant dans l’Agglomération ou une association dont le siège social se trouve sur le territoire
  • respecter les conditions d’attribution
  • vous engager à utiliser le broyat de végétaux sur place dans le jardin et à ne pas les apporter en déchèterie

 

Pour l’achat : un soutien à hauteur de 50% du montant d’acquisition d’un broyeur, dans la limite de 200€ pour un particulier et 2 000€ pour une association.

 

Pour la location : un soutien à hauteur de 50% du montant de la location journalière d’un broyeur dans la limite de 100€/j pour un particulier et 200€/j pour une association. Le nombre de jours de location soutenus est fixé au maximum à 3 par an pour les particuliers et 10 par an pour les associations.

 

Comment obtenir son broyeur à végétaux ?

  • Louer ou acheter un broyeur auprès d’un professionnel situé sur le territoire du Syndicat
  • Remplir le dossier de demande d’aide
  • Transmettre le dossier et l’ensemble des pièces par e-mail
  • Après instruction du dossier, le soutien financier est reversé sur le compte du bénéficiaire.

Les professionnels du territoire

(liste non exhaustive)

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du Syndicat.