Que recherchez-vous ?

Comment sont préparés les repas ?

En 2021, ce sont près de 626 100 repas qui ont été préparés dans les quatre cuisines de l’Agglomération du Pays de l’Or. En période scolaire, environ 4 000 repas sont confectionnés quotidiennement, puis livrés en liaison chaude.

 

La restauration collective est gérée en régie directe, ce qui signifie que les agents sont intercommunaux et que les achats sont réalisés par la collectivité.

 

Les menus sont définis par l’équipe des cinq cuisiniers de l’Agglomération du Pays de l’Or. Ils sont ensuite validés par la diététicienne, qui les vérifie et les ajuste pour s’assurer de leur conformité avec la réglementation en vigueur.

 

 

L’Agglomération s’engage à fournir un service public de qualité au meilleur coût pour les familles. L’ensemble des sites de préparation des repas et de restauration répondent aux normes en vigueur et sont contrôlés régulièrement par les services de l’Etat.

L’approvisionnement local et bio

Depuis plusieurs années, l’Agglomération du Pays de l’Or veille à la qualité et à l’origine des produits servis dans ses différents services de restauration collective.

 

Le territoire du Pays de l’Or regorge de producteurs locaux et de produits du terroir remarquables. Pour défendre ce patrimoine rural et gastronomique, l’Agglomération a mis en place un projet alimentaire territorial (PAT) qui fait de l’alimentation un enjeu fort du territoire. Grâce à sa politique d’approvisionnement en local, l’Agglomération contribue largement au développement de l’agriculture locale et à l’économie de la région.

 

Tout au long de l’année, le Pays de l’Or développe des filières de proximité pour mettre toujours plus de produits locaux dans les assiettes des enfants. Déjà plus d’une dizaine de producteurs approvisionnent la cuisine en légumes et fruits en provenance de l’agglomération.

 

En 2021, plus de 50% des achats ont concerné des produits portant un signe officiel d’identification de la qualité et de l’origine dont 39,96 % de bio. L’Agglo dépasse ainsi l’objectif de 20% de bio en 2022 fixé par la Loi Egalim.

 

Cela correspond notamment à des achats :

  • De produits issus de l’agriculture biologique pour les œufs, les céréales, les légumes surgelés, la moitié des laitages et des fruits, les légumes frais, le pain et la viande de taureau
  • De poulets certifiés Label Rouge
  • Des produits labellisés AOP, AOC, IGP
En savoir plus sur l'approvisionnement

Des agents impliqués et formés

Responsables de restaurant scolaire, cuisiniers, aides de cuisine et administratifs… les 100 professionnels du service restauration collective mettent tout leur savoir-faire au service de la production et de la distribution des repas. Tous les agents concernés bénéficient d’une formation professionnelle continue : hygiène, sécurité, nutrition, éducation des enfants à l’alimentation, information des familles…

 

Texture, goût, odeur et présentation sont pris en compte dans l’élaboration des menus, que nos cuisiniers prennent plaisir à concocter chaque jour.

L’agriculture biologique au Pays de l’Or

Ceci pourrait vous intéresser

Animateur aidant une enfant à couper la viande dans son assiette, lors du déjeuner à la cantine
Lutte contre le gaspillage

Sur la volonté des élus et dans le cadre de la compétence restauration scolaire exercée par la collectivité, un projet de lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration scolaire « Regard’Or » a été initié en mars 2015.

Voir plus
Menus

Les menus sont définis par l’équipe de cinq cuisiniers de l’Agglomération du Pays de l’Or. Ils sont ensuite validés par une diététicienne qui les vérifie et les ajuste pour s’assurer de leur conformité avec la réglementation en vigueur.

Voir plus