Que recherchez-vous ?

Lutter contre l’autosolisme

Pour lutter contre l’autosolisme, l’Agglomération développe son réseau Transp’Or & Mobilités et agit pour faciliter la pratique du covoiturage. En complément des lignes de bus, la solution covoiturage permet de mailler davantage le territoire en mobilités alternatives, en des lieux et des horaires où les transports en commun sont peu efficients.

 

Ainsi, en septembre 2022, Pays de l’Or Agglomération inaugurait ses aires de covoiturage en partenariat avec le Département de l’Hérault sous la convention « Hérault Mobilités ».

 

52 places de covoiturage sur le territoire

L’ambition de l’Agglomération du Pays de l’Or est, d’une part de poursuivre le déploiement des places de covoiturage à mesure de l’avancée de grands projets d’aménagement sur le territoire (projet Ville Port à La Grande Motte, projet Mauguio-Carnon 2030, projet d’aménagement d’une aire intermodale départementale sur la commune de Mauguio, …), et d’autre part de proposer aux usagers une plateforme d’échange afin de covoiturer.

Pays de l’Or Agglomération soutient le financement du covoiturage

Depuis le 1er septembre 2023, les habitants de l’Agglomération peuvent utiliser l’application de mise en relation des covoitureurs Klaxit par BlaBlaCar Daily. Afin d’encourager les automobilistes à covoiturer au quotidien, le coût de l’application, les trajets des passagers et les frais de fonctionnement induits sont entièrement financés par l’Agglomération.

 

Le passager ne paie rien, le conducteur reçoit de la collectivité une subvention par passager de 1€ pour un trajet dont la distance est comprise entre 5km et 10km, puis 0.10€/km supplémentaire (max. 2€/passager). Cette subvention est cumulable avec la prime de 100€ versée par l’Etat aux primo-covoitureurs, directement via l’application Klaxit.

 

Le trajet doit avoir nécessairement un point de départ et/ou d’arrivée sur l’une des 8 communes de l’Agglomération.

Comment cela fonctionne ?

  • Les passagers et conducteurs téléchargent l’application Klaxit et y indiquent leurs adresses de domicile et de travail ainsi que leur planning pour la semaine.

 

  • L’application met en contact les membres qui empruntent le même itinéraire aux mêmes horaires. Les points de rendez-vous sont proposés automatiquement, avec le minimum de détour pour le conducteur.

 

  • Le conducteur reçoit une compensation de 1€ à 2€ par trajet et par passager, selon la distance parcourue. Pour les passagers, le trajet est gratuit grâce au soutien de Pays de l’Or Agglomération.

 

 

Exemples d’économies réalisées par les conducteurs :

  • Mauguio > La Grande Motte – 22km : le conducteur reçoit 2€ et le passager ne paie rien grâce au soutien de Pays de l’Or Agglomération.
  • Candillargues > Mudaison – 5km: le conducteur reçoit 1€ et le passager ne paie rien grâce au soutien de Pays de l’Or Agglomération.
  • Valergues > Saint-Aunès – 12km : le conducteur reçoit 1€20 et le passager ne paie rien grâce au soutien de Pays de l’Or Agglomération.

Quelques chiffres depuis le lancement de Klaxit sur le territoire du Pays de l’Or

8 519 inscriptions
8 500 trajets de covoiturage, pour une distance de 163 000 km
96% des covoitureurs cherchant un trajet se sont vu proposer au moins une possibilité de trajet
45% de trajets entre 10-25 km • 29% de trajets entre 5-10 km
4 100 heures de conversation
13 500 € de subvention pour les passagers
18 tonnes de CO2 économisés